Diagnostic

Les diagnostics de la scoliose

Clinique :

On examine le patient:

  • debout
  • assis
  • allongé
  • par des tests de capacité de respiration

 

On contrôle par mesure :

  • la gibbosité (penché en avant)
  • les déformations et angulations
  • le déséquilibre par rapport au pli inter fessier
  • l’équilibre des jambes
  • la flexibilité de la colonne vertébrale

Radiologique :

Les radiographies montrent l’importance de la scoliose, notamment par l’angulation de Cobb (inflexion latérale de la colonne vertébrale). Elles permettent aussi de calculer la valeur de la torsion d’après Nash & Moe ou Perdriolle etc.

Le test de Risser permet de juger de la maturité osseuse.

Formetic :

C’est une mesure de surface du dos par une caméra. Avec cette image, on peut obtenir des mesures des concavités et convexités, vérifier si la verticale est à plomb et on peut justifier si le bassin est horizontal ou incliné. L’image est enregistrée dans l’ordinateur.

TGS 3D © 2013